La France s’apprête à rendre hommage à Jacques Chirac

Publié vendredi, 27 septembre 2019 ‐ Le Figaro

Cérémonie populaire, messe, deuil national, minutes de silence, photos sur le parvis de l’hôtel de ville de Paris… La France se prépare à rendre un dernier hommage à Jacques Chirac alors que l’ancien président «entre dans l’Histoire», selon les mots d’Emmanuel Macron. Après son allocution solennelle jeudi soir, le chef de l’État a une nouvelle fois salué la mémoire de son lointain prédécesseur vendredi matin en conseil des ministres. Soulignant «l’énergie et l’humanité» de Jacques Chirac, Emmanuel Macron l’a ensuite qualifié de «personnalité politique hors normes». À quelques mètres de là, les Français continuaient à défiler dans la cour de l’Élysée pour déposer un message sur les registres de condoléances mis à leur disposition. Au siège des Républicains, les héritiers de sa famille politique, un «cahier du souvenir» a également été mis à disposition des militants ou des riverains pour recueillir les hommages.
» LIRE AUSSI - Embarquée dans les pas de Jacques Chirac: notre grand reporter raconte
À l’Élysée, les registres devraient rester ouverts jusqu’à dimanche, jour de la cérémonie populaire organisée dans la cour des Invalides à la demande de la famille de l’ancien président. Un hommage lié à «la relation forte que Jacques Chirac entretenait avec les Français. Tous ceux qui l’ont aimé pourront venir» se recueillir auprès de son cercueil, a indiqué à l’AFP son gendre Frédéric Salat-Baroux. Dès l’annonce du décès de Jacques Chirac jeudi, des badauds avaient commencé à se réunir devant son domicile parisien de la rue de Tournon. Certains avaient déposé des fleurs, d’autres de la bière, dont l’ancien président était friand, et d’autres encore des pommes, le symbole de sa campagne victorieuse de 1995. Aux Invalides, la cérémonie d’hommage comportera aussi un aspect privé avec la présence de personnalités conviées par la famille.
«Différents échanges ont lieu entre le cabinet du président de la République et la famille de Jacques Chirac» pour organiser les hommages, a expliqué Sibeth Ndiaye. Des réunions de travail ont notamment été organisées à l’Élysée avec des représentants de la famille de l’ancien président. «C’est comme pour une panthéonisation, explique un proche du chef de l’État. Il faut prendre en compte les desiderata de la famille et ensuite c’est la République qui endosse tout le dispositif. Tout le monde est très vite tombé d’accord». Outre la cérémonie aux Invalides, les proches de l’ancien président ont par exemple demandé qu’un hommage particulier soit rendu à Jacques Chirac tout au long de ce week-end en Corrèze, sa terre d’élection.
Des hommages du monde entier
Durant ces deux jours, une minute de silence sera observée partout en France dans les stades avant tous les matchs de football disputés, professionnels comme amateurs. «Il a été notre président mais il a été surtout le président de tous les sportifs, l’ami de tous les sportifs», a confié Zinedine Zidane à qui Jacques Chirac avait remis la Coupe du monde en 1998 après la victoire des Bleus sur le Brésil. Passé le week-end, Emmanuel Macron a décrété une journée de deuil national lundi, jour des obsèques de Jacques Chirac. Selon l’Élysée, une cérémonie familiale se déroulera à 9 h 30, «dans la plus stricte intimité», en la cathédrale Saint-Louis-des-Invalides. À l’issue de la cérémonie, les honneurs militaires seront rendus à l’ancien président dans la cour d’honneur des Invalides, en présence d’Emmanuel Macron.
» LIRE AUSSI - Jacques Chirac, le mousquetaire du monde multipolaire
Le cercueil quittera le site «encadré par une grande escorte» pour se rendre à l’église Saint-Sulpice. Les Français sont invités à se rendre sur le trajet du convoi funéraire pour rendre un dernier hommage à l’ancien président. La messe sera célébrée à midi par l’archevêque de Paris, Monseigneur Michel Aupetit, qui prononcera l’homélie. De nombreuses personnalités étrangères ont d’ores et déjà prévu d’assister à la cérémonie comme le président allemand Frank-Walter Steinmeier, celui de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le premier ministre belge Charles Michel. D’autres devraient annoncer leur présence au fil du week-end. Les noms de la chancelière allemande Angela Merkel et du président russe Vladimir Poutine sont évoqués.
Vendredi, les hommages ont continué d’affluer du monde entier. Le président chinois Xi Jinping a salué un «vieil ami de la Chine» ; le premier ministre libanais Saad Hariri a décrété une journée de deuil national en mémoire de l’«ami du Liban» ; Bill et Hillary Clinton, ancien président et ancienne secrétaire d’État des États-Unis, ont salué «un homme d’État audacieux et talentueux» ; le président gabonais Ali Bongo a honoré la mémoire d’un «amoureux sincère de l’Afrique». Dans l’après-midi de lundi, à 15 heures, une minute de silence sera observée dans l’ensemble des administrations publiques mais également dans les écoles. «Les enseignants qui le souhaitent pourront consacrer un cours à l’évocation de la mémoire de l’ancien chef de l’État», propose Matignon.
C’est ensuite que l’ancien président sera inhumé au cimetière du Montparnasse aux côtés de sa fille Laurence, décédée en avril 2016, conformément au souhait de son épouse Bernadette. «L’horaire n’est pas encore calé», a indiqué la famille. Cette partie-là sera strictement privée. Pour prolonger l’hommage au-delà des cérémonies, l’entrée au musée parisien du quai Branly-Jacques Chirac sera gratuite jusqu’au 11 octobre. C’est l’ancien président qui avait été à l’origine de la création de ce musée.
» Découvrez notre hors-série consacré à Jacques Chirac

Tag: #JacquesChirac #EmmanuelMacron #Saint-sulpice #Hommage #Disparition #MortDeJacquesChirac #Politique #Gouvernement #Opposition #Loi #Lois #Député #Députés #Institution #Institutions #Candidat #Candidats #Ump #Ps

Autres articles publiés par Le Figaro

Publié lundi, 25 mai 2020 ‐ Le Figaro

xxxxxx. xxx xxxx xxx. L'ensemble de l'Amérique latine et des Caraïbes voit sa situation s'aggraver. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait déjà averti vendredi que la région était "un nouvel épicentre" de la pandémie, avec une situation ...

Publié dimanche, 24 mai 2020 ‐ Le Figaro

Déception pour ceux qui attendaient un bénéfice des protocoles à base de chloroquine ou d’hydroxychloroquine (un dérivé moins toxique), au stade précoce de Covid suffisamment inquiétant pour nécessiter une hospitalisation. Une étude publiée...

Publié dimanche, 24 mai 2020 ‐ Le Figaro

Jean-Michel Aulas et l'Olympique Lyonnais ne désarment pas. Alors que le club rhodanien saisira lundi le conseil d'Etat pour contester la suspension, puis l'arrêt définitif du championnat de Ligue 1, l'emblématique président continue de plaider pour ...

Publié dimanche, 24 mai 2020 ‐ Le Figaro

Samedi soir, «On n’est pas couché» faisait son retour sur France 2 après dix semaines d’absence dues au confinement. À cette occasion, Laurent Ruquier, accompagné de Valérie Trierweiler et Philippe Besson, recevait l’écrivain Tonino...

Publié samedi, 23 mai 2020 ‐ Le Figaro

«L'Espagne a fait ce qu'elle devait faire, et maintenant de nouveaux horizons s'ouvrent pour tout le monde. Le moment est venu de reprendre bon nombre de vos activités quotidiennes. La Liga reviendra à partir du 8 juin. » C’est en ces mots que le...

Publié samedi, 23 mai 2020 ‐ Le Figaro

L'article est signé Martyn Ziegler, patron de la rubrique rugby au Times. Pourquoi cette précision ? Le projet qu’il rapporte, évoquant «une source fiable», paraît tellement surréaliste, tellement improbable, qu’il faut faire un...

Publié samedi, 23 mai 2020 ‐ Le Figaro

Selon Sky sports, le PSG aurait fait une première offre pour le buteur argentin Mauro Icardi, de 50 millions d’euros plus 10 en bonus. Cette saison, Icardi était prêté au PSG avec une option d’achat estimée à 70M€, mais avec la...

Publié samedi, 23 mai 2020 ‐ Le Figaro

xxxxxx. xxx xxxx xxx. Pour cette deuxième fin de semaine déconfinée, le soleil brille, et donne très envie aux Parisiens et Franciliens de se dégourdir les jambes.   propose de visiter quelques castels qui ont rouvert, en appliquant les gestes...

Publié samedi, 23 mai 2020 ‐ Le Figaro

Depuis la semaine dernière, les agences immobilières ont rouvert progressivement leurs portes. Et les quelques transactions qui n’avaient pas pu se conclure pendant le confinement, faute de signature chez le notaire, ont été signées. » LIRE...

Publié vendredi, 22 mai 2020 ‐ Le Figaro

Remue-ménage à RTL. Après Stéphane Bern, au tour de Jacques Pradel d’annoncer l'arrêt de son émission «L’Heure du crime», ainsi que son départ de la station. Dans les colonnes de Corse Matin ce vendredi, l’animateur et journaliste...

Publié vendredi, 22 mai 2020 ‐ Le Figaro

Qui a pris cette décision ?  Mercredi 20 mai, l’Assemblée Générale de la LFP a décidé que le championnat de Ligue 2 se jouera à 22 clubs lors de la saison 2020/2021, à l’issue d’un vote électronique. La Ligue précise...

Publié vendredi, 22 mai 2020 ‐ Le Figaro

Mary pleine de grâce. Portée par sa foi, elle atteint la félicité le 11 juin 2000 Porte d’Auteuil. « Le meilleur moment de ma carrière », savoure-t-elle. Roland-Garros, incontournable du printemps, devait débuter le 24 mai. Reporté en...

Publié vendredi, 22 mai 2020 ‐ Le Figaro

xxxxxx. xxx xxxx xxx. Le nombre de cas de nouveau coronavirus a doublé dans le monde en un mois, passant à plus de cinq millions (5.049.366) dont 329.799 décès, selon des données collectées par l'AFP auprès de sources officielles. On constate...

Publié jeudi, 21 mai 2020 ‐ Le Figaro

Si le documentaire The Last Dance a connu un succès phénoménal, il n’a pas plu à tout le monde. Après les critiques d’Horace Grant, Scottie Pippen serait «en colère» et déçu de la façon dont il est présenté à travers certains...

Publié jeudi, 21 mai 2020 ‐ Le Figaro

Le papier (grand format) a jauni mais les souvenirs demeurent. L’Equipe s’est, ce jeudi, offert un petit voyage dans le temps avec un titre : «Et on joue à 22 ?» L'assemblée générale de la Ligue de football professionnel, réunie en...