Encadrement des loyers: ce que Buzyn et Dati veulent en faire

Publié mardi, 25 février 2020 ‐ Le Figaro

Réintroduit en juillet dernier par la mairie de Paris, l’encadrement des loyers sera-t-il enterré si Anne Hidalgo n’est pas réélue? Agnès Buzyn, candidate LREM qui a remplacé au pied levé Benjamin Griveaux, n’y est pas complètement favorable. Mais, en même temps, elle ne lui ferme pas complètement la porte. «Le risque, c’est que les logements ne soient plus mis à la location par manque de rentabilité, explique l’ancienne ministre de la Santé dans le Journal du dimanche.
» LIRE AUSSI - Encadrement des loyers: Macron a réintroduit une mesure à laquelle il ne croit pas
En cela, Agnès Buzyn semble s’inscrire dans la droite lignée du président de la République qui n’a jamais été un ardent défenseur de ce dispositif. Sans réclamer sa suppression, le candidat Macron estimait que l’encadrement des loyers avait beaucoup d’effets pervers comme la fuite des investisseurs ou une baisse des efforts de rénovation des bailleurs.

Fin 2018, le gouvernement l’a réintroduit, dans la loi, à titre expérimental, pour une durée de cinq ans. Toutes les villes qui le souhaitent peuvent en faire la demande auprès du ministère chargé du Logement. La mairie de Paris, qui l’avait déjà mis en place entre 2015 et 2017, a sauté sur l’occasion pour se mettre sur les rangs. C’est ainsi que, depuis le 1er juillet dernier, la capitale a été la première ville en France à encadrer les loyers. Lille va suivre dans les prochains jours, dès début mars.
» LIRE AUSSI - L’encadrement des loyers parisiens va-t-il vraiment empêcher leur hausse?
Pour justifier la mise en place du dispositif, la mairie de Paris évoque une hausse de 50% des loyers sur la dernière décennie. L’absence de plafonnement en 2018 aurait causé des hausses plus fortes que celles permises actuellement, confirme l’Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne (Olap) dans une étude publiée en janvier dernier. Mais ce même Olap a également reconnu, fin 2018, que l’encadrement des loyers limitait l’offre locative.
» LIRE AUSSI - Immobilier: une loi pour inciter davantage de propriétaires à louer leur bien
Quant à l’autre principale rivale d’Anne Hidalgo, Rachida Dati, sa position est plus tranchée sur l’encadrement des loyers. Pour l’actuelle mairie du 7e arrondissement, cette mesure est «contraignante». «(On s’attaque à) une conséquence d’un marché très tendu, peu fluide. Ce n’est pas ce qu’il faut pour Paris», a déclaré la candidate LR sur BFM TV. «Si le locataire est indélicat, on demande son expulsion et je serai aux côtés du propriétaire pour demander le concours de la force publique, explique Rachida Dati. Si le locataire a un accident de la vie, je vois avec le propriétaire pour échelonner les loyers. Ainsi, le propriétaire n’a pas peur de mettre son bien sur le marché. Je le mets en place dans le 7e, je veux le généraliser à tout Paris». À voir si cette mesure pourrait réconcilier les propriétaires et les locataires.

Tag: #Actualité

Autres articles publiés par Le Figaro

Publié mercredi, 25 mars 2020 ‐ Le Figaro

xxxxxx. xxx xxxx xxx. Bonjour et bienvenue à tous sur ce live consacré à l'épidémie de coronavirus Covid-9. Voici les événements les plus importants de la journée :En France, . Le comité scientifique préconise la prolongation du confinement sur ...

Publié mercredi, 25 mars 2020 ‐ Le Figaro

Alors que le coronavirus met l’économie à l’arrêt, des appels se multiplient pour dispenser les Français de payer leur loyer tant que durera la crise. Pour les associations, la mesure serait d’autant plus naturelle que le président Emmanuel...

Publié mardi, 24 mars 2020 ‐ Le Figaro

Enfin une belle éclaircie à la Bourse de Paris. Le CAC 40 a grimpé de 8,39% mardi, pour finir la séance à 4 242,70 points. L’indice des grandes valeurs françaises abandonne néanmoins toujours plus de 30% depuis ses sommets du mois de février...

Publié mardi, 24 mars 2020 ‐ Le Figaro

Comment avez-vous réagi à l’annonce de ce report des Jeux olympiques de Tokyo ?Teddy Riner : J’avais envie de ne pas y croire (rire). Je m’étais préparé pour cet été mais la priorité, aujourd’hui,...

Publié mardi, 24 mars 2020 ‐ Le Figaro

Les Jeux olympiques de Tokyo, qui devaient se dérouler du 24 juillet au 9 août 2020, ont été officiellement reportés à une date ultérieure, probablement au cours de l’été 2021, en raison de l’épidémie de coronavirus. Mardi, le Comité...

Publié mardi, 24 mars 2020 ‐ Le Figaro

Jean-Julien Ezvan et Martin Couturié Joint par le Figaro quelques minutes après l'annonce du report officiel des Jeux olympiques de Tokyo, Tony Estanguet, le patron du Comité d'organisation de Paris 2024 s'est réjouis de cette décision :...

Publié mardi, 24 mars 2020 ‐ Le Figaro

Pourquoi une décision si rapide ? Jamais quatre semaines ne seront passées si vite. Il y a moins de 48 heures, le Comité international olympique (CIO), par la voix de son président Thomas Bach, avait affirmé se...

Publié mardi, 24 mars 2020 ‐ Le Figaro

Le Japon va payer au prix cher le report des Jeux olympiques en 2021, probablement l'été prochain même si la question n'a, selon le Comité international olympique, pas été abordée avec les dirigeants japonais dans les heures qui ont précédé...

Publié mardi, 24 mars 2020 ‐ Le Figaro

Fifa, football La Fédération internationale de football (Fifa) a «salué» mardi le report des Jeux olympiques de Tokyo initialement prévus en 2020, assurant que la «priorité» devait être la santé des personnes concernées par...

Publié mardi, 24 mars 2020 ‐ Le Figaro

La conférence téléphonique Thomas Bach, le président du CIO et Shinzo Abe, le premier ministre japonais, a été fructueuse. L’évolution rapide de la situation sanitaire mondiale en lien avec la COVID-19, ses répercussions «sur la vie des...

Publié mardi, 24 mars 2020 ‐ Le Figaro

La première étape. Décisive. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe s’est, ce mardi, entretenu par téléphone avec Thomas Bach, le président du CIO. La gouverneure de Tokyo Yuriko Koike, le président du comité d'organisation Yoshiro Mori et la...

Publié mardi, 24 mars 2020 ‐ Le Figaro

Le deuxième papa d’Astérix n’est plus. Après l’annonce du décès d’Albert Uderzo, créateur avec René Goscinny du personnage d’Astérix, à l’âge de 92 ans, M6 a décidé de déprogrammer la demi-finale de «Pékin Express: Retour sur...

Publié mardi, 24 mars 2020 ‐ Le Figaro

xxxxxx. xxx xxxx xxx. Hugo Marchand, danseur étoile de l'Opéra de Paris, a dû se mettre au cours de danse virtuel. Depuis le début du confinement, chaque jour à 11h00, lui et sept de ses collègues sont en visioconférence avec l'ancienne danseuse...

Publié mardi, 24 mars 2020 ‐ Le Figaro

Renaud Lavillenie n’a pas arrêté l’entraînement. Confiné, il saute dans son jardin. Dans La Montagne, il décrivait il y a quelques jours : « Pour les 15 jours qui viennent, l’idée vue avec Philippe (D’Encausse, son entraîneur), ...

Publié mardi, 24 mars 2020 ‐ Le Figaro

«Plus que probable». Interrogé ce mardi sur France Info quant à la tenue des Jeux olympiques prévus du 24 juillet au 9 août à Tokyo, Tony Estanguet, membre du CIO et président du COJO de Paris 2024 a clairement indiqué que la tendance ne faisait ...