Berlin 1916, Tokyo 1940, Londres 1944... Quand les JO n’ont pas pu avoir lieu

Publié mardi, 24 mars 2020 ‐ Le Figaro

Les Jeux olympiques de Tokyo, qui devaient se dérouler du 24 juillet au 9 août 2020, ont été officiellement reportés à une date ultérieure, probablement au cours de l’été 2021, en raison de l’épidémie de coronavirus. Mardi, le Comité international olympique a trouvé un accord avec le Japon lors d’une réunion téléphonique entre son président Thomas Bach, et le Premier ministre nippon, Shinzo Abe. Dans un communiqué, le CIO explique que les Jeux «doivent être reprogrammés à une date au-delà de 2020, mais pas plus tard que l’été 2021». Bien que ce soit la première fois que les Jeux olympiques soient reportés, l’événement a déjà été annulé à trois reprises suites aux guerres mondiales.
Berlin 1916
En 1912, Berlin a été choisie par le Comité olympique international pour organiser les Jeux de la VIe olympiade de 1916. Pour accueillir l’événement comme il se doit, l’Empire allemand n’avait pas fait les choses à moitié. En effet, un stade d’environ 33.000 places, construit en à peine 200 jours selon le comité olympique allemand, est inauguré en 1913.
Après l’éclatement de la Première Guerre mondiale à l’été 1914, l’organisation des Jeux olympiques s’est poursuivie car personne ne pensait que la guerre durerait aussi longtemps. En voyant le conflit s’éterniser, les organisateurs ont finalement décidé d’annuler les JO.
Tokyo 1940
Au début des années 1930, le Japon avaient présenté la candidature de Tokyo pour les JO 1940, pour montrer au monde sa reconstruction après le grand séisme du Kanto de 1923. Un parallèle assez troublant avec les Jeux de Tokyo 2020, présentés par le gouvernement nippon comme les « Jeux de la reconstruction », après la catastrophe nucléaire de Fukushima en mars 2011.
Tokyo est finalement choisie pour organiser les Jeux d’été et les Jeux d’hiver en 1940. Mais la tenue de ces événements va être compromise... par la guerre. En effet, le conflit sino-japonais éclate en 1937 et le Japon finit par renoncer à l’organisation des Jeux, préférant se consacrer entièrement à l’effort de guerre.
Le CIO a rapidement nommé Helsinki comme ville hôte des Jeux olympiques 1940. Mais, l’événement n’aura pas lieu en raison du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale en septembre 1939. 
Londres 1944
Alors que les Jeux de 1944 ont été attribués à Londres en 1939, la capitale britannique a dû renoncer à organiser l’événement international à cause de la Seconde Guerre mondiale qui sévissait en Europe.
Londres a finalement accueilli ses premiers Jeux olympiques en 1948, surnommés les «Jeux de l’austérité» en raison des conditions d’accueil des sportifs, seulement trois ans après la fin de la guerre. Lors de cette édition, le Japon et l’Allemagne vaincus n’ont pas été invités.
Boycotts, attentats... les Jeux olympiques bouleversés 

Plusieurs événements ont perturbé la tenue des Jeux olympiques, sans pour autant qu’ils soient annulés ou reportés. C’est le cas de ceux de Moscou en 1980. Cette édition a été boycotté par une cinquantaine de nations à la suite de l’invasion de l’Afghanistan par l’Union Soviétique en 1979. En réponse à ce comportement, les Soviétiques et treize autres nations du Bloc Est ont fait de même pour les JO de Los Angeles en 1984.
Des attentats terroristes ont également touchés les Jeux olympiques par le passé. En 1972, lors des JO de Munich, des athlètes de l’équipe d’Israël ont été pris en otage et assassinés par des membres de l’organisation palestinienne «Septembre noir». Lors des Jeux de 1996 à Atlanta, deux personnes ont été tuées et 111 autres blessées lors d’un attentat à la bombe dans le parc olympique du Centenaire. 

Tag: #Actualités

Autres articles publiés par Le Figaro

Publié dimanche, 24 mai 2020 ‐ Le Figaro

Déception pour ceux qui attendaient un bénéfice des protocoles à base de chloroquine ou d’hydroxychloroquine (un dérivé moins toxique), au stade précoce de Covid suffisamment inquiétant pour nécessiter une hospitalisation. Une étude publiée...

Publié dimanche, 24 mai 2020 ‐ Le Figaro

Jean-Michel Aulas et l'Olympique Lyonnais ne désarment pas. Alors que le club rhodanien saisira lundi le conseil d'Etat pour contester la suspension, puis l'arrêt définitif du championnat de Ligue 1, l'emblématique président continue de plaider pour ...

Publié dimanche, 24 mai 2020 ‐ Le Figaro

Samedi soir, «On n’est pas couché» faisait son retour sur France 2 après dix semaines d’absence dues au confinement. À cette occasion, Laurent Ruquier, accompagné de Valérie Trierweiler et Philippe Besson, recevait l’écrivain Tonino...

Publié samedi, 23 mai 2020 ‐ Le Figaro

«L'Espagne a fait ce qu'elle devait faire, et maintenant de nouveaux horizons s'ouvrent pour tout le monde. Le moment est venu de reprendre bon nombre de vos activités quotidiennes. La Liga reviendra à partir du 8 juin. » C’est en ces mots que le...

Publié samedi, 23 mai 2020 ‐ Le Figaro

L'article est signé Martyn Ziegler, patron de la rubrique rugby au Times. Pourquoi cette précision ? Le projet qu’il rapporte, évoquant «une source fiable», paraît tellement surréaliste, tellement improbable, qu’il faut faire un...

Publié samedi, 23 mai 2020 ‐ Le Figaro

Selon Sky sports, le PSG aurait fait une première offre pour le buteur argentin Mauro Icardi, de 50 millions d’euros plus 10 en bonus. Cette saison, Icardi était prêté au PSG avec une option d’achat estimée à 70M€, mais avec la...

Publié samedi, 23 mai 2020 ‐ Le Figaro

xxxxxx. xxx xxxx xxx. Pour cette deuxième fin de semaine déconfinée, le soleil brille, et donne très envie aux Parisiens et Franciliens de se dégourdir les jambes.   propose de visiter quelques castels qui ont rouvert, en appliquant les gestes...

Publié samedi, 23 mai 2020 ‐ Le Figaro

Depuis la semaine dernière, les agences immobilières ont rouvert progressivement leurs portes. Et les quelques transactions qui n’avaient pas pu se conclure pendant le confinement, faute de signature chez le notaire, ont été signées. » LIRE...

Publié vendredi, 22 mai 2020 ‐ Le Figaro

Remue-ménage à RTL. Après Stéphane Bern, au tour de Jacques Pradel d’annoncer l'arrêt de son émission «L’Heure du crime», ainsi que son départ de la station. Dans les colonnes de Corse Matin ce vendredi, l’animateur et journaliste...

Publié vendredi, 22 mai 2020 ‐ Le Figaro

Qui a pris cette décision ?  Mercredi 20 mai, l’Assemblée Générale de la LFP a décidé que le championnat de Ligue 2 se jouera à 22 clubs lors de la saison 2020/2021, à l’issue d’un vote électronique. La Ligue précise...

Publié vendredi, 22 mai 2020 ‐ Le Figaro

Mary pleine de grâce. Portée par sa foi, elle atteint la félicité le 11 juin 2000 Porte d’Auteuil. « Le meilleur moment de ma carrière », savoure-t-elle. Roland-Garros, incontournable du printemps, devait débuter le 24 mai. Reporté en...

Publié vendredi, 22 mai 2020 ‐ Le Figaro

xxxxxx. xxx xxxx xxx. Le nombre de cas de nouveau coronavirus a doublé dans le monde en un mois, passant à plus de cinq millions (5.049.366) dont 329.799 décès, selon des données collectées par l'AFP auprès de sources officielles. On constate...

Publié jeudi, 21 mai 2020 ‐ Le Figaro

Si le documentaire The Last Dance a connu un succès phénoménal, il n’a pas plu à tout le monde. Après les critiques d’Horace Grant, Scottie Pippen serait «en colère» et déçu de la façon dont il est présenté à travers certains...

Publié jeudi, 21 mai 2020 ‐ Le Figaro

Le papier (grand format) a jauni mais les souvenirs demeurent. L’Equipe s’est, ce jeudi, offert un petit voyage dans le temps avec un titre : «Et on joue à 22 ?» L'assemblée générale de la Ligue de football professionnel, réunie en...

Publié jeudi, 21 mai 2020 ‐ Le Figaro

«Je comprends bien la position de nos partenaires japonais», a déclaré Thomas Bach mercredi dans un entretien à la BBC, alors qu'on l'interrogeait sur les propos du patron du comité d'organisation Yoshiro Mori qui avait estimé fin avril...